Project

Projet urbain

En tant qu’artiste,  Samta Benyahia associe sa prise de parole à la conception de projets proprement artistiques, en s’inspirant de  la fameuse  rosace  bleue. Devenue  le symbole du moucharabieh, récurrent dans son travail artistique, c’est une sorte de cloison ajourée qu’on retrouve dans l’architecture de beaucoup de pays de la Méditerranée.

La rosace  devient aussi  un symbole de voyages, de dialogues, d’échanges, et de rencontres ; elle fait le lien entre Orient et Occident.

Dans les installations de Samta Benyahia le concept est étroitement lié à l’architecture du lieu dans lequel elle intervient. Ci-dessous, le projet urbain de création de grilles pour arbres.

  • Œuvre urbaine, Samta Benyahia

Workshop avec les étudiants de l’Institut des Arts Visuels d’Orléans

Samta Benyahia fait travailler les participants à ce Workshop suite à une visite, à partir de laquelle est établi un relevé de motifs liés à l’architecture de la ville, en écho à son répertoire personnel. Le travail sur l’arabesque crée ainsi une nouvelle expérience d’un espace pour communiquer, dialoguer, échanger…

  • Workshop à l'Institut des Arts Visuels d'Orléans
    Workshop à l'Institut des Arts Visuels d'Orléans © Samta Benyahia / ADAGP